GOOGLE LANCE SON BOUTON ACHETER: CE QU’IL FAUT SAVOIR

PUBLIÉ LE :
Categorie : Actualité, SEO

Google n’a pas fini de créer des révolutions. La dernière en date: un bouton “acheter” sur ses pages shopping. À quoi sert cette fonction? Comment et quand sera-t-elle implantée? Quel sera le changement pour les utilisateurs et les entreprises? Et bien sûr, comment s’y préparer? Wink Stratégies décrypte toutes ces questions avec vous.

 

Un nouveau bouton pour une nouvelle fonction

 

Depuis une semaine, Google permet à ses utilisateurs d’acheter directement les produits indiqués dans leurs résultats de recherche. La multinationale l’a annoncé mercredi 15 juillet sous l’adage “Make the world your storefront”. Plus besoin d’aller sur un site marchand, le moteur de recherche se charge des transactions.

 

Pour le moment, cette fonctionnalité, appelée Purchase on Google, n’apparaît que sur les mobiles sur iOS et Android, aux États-Unis uniquement. Elle sera disponible sur d’autres plateformes et le reste du monde dans le courant de l’année 2016. Notons également que la page du produit pourra s’adapter à la charte graphique de la marque dudit produit. De plus, une recherche de produits similaires sera proposée.

 

Une simulation de la fonction Acheter sur Google

Qu’est ce que cela va changer?

 

Concrètement, cela entraînera une nouvelle forme d’expérience utilisateur concernant le e-commerce.
Pour ce qui est des entreprises, gageons que l’interdépendance entre elles et Google sera encore plus forte.
Les stratégies de vente devront sans doute être repensées. Il sera ainsi plus intéressant de se consacrer à un bon référencement sur les pages Shopping de Google plutôt que de mettre du budget sur une vitrine web, qui risquera d’être beaucoup moins consultée.

 

Cela risque de poser aussi problème au niveau de la stratégie de marque. Si un site permet d’apposer son style, son univers et ses valeurs, c’est loin d’être le cas d’une page Shopping. Bien qu’elle soit personnalisable comme nous l’avons évoqué plus haut, cela ne permettra pas la même reconnaissance à la marque.

 

Qu’est ce que cela traduit?

 

Le bouton Acheter semble traduire un peu plus la volonté de Google de prendre le monopole de toutes les fonctionnalités du web.

 

Facebook suit toutefois les mêmes traces que le géant puisque le réseau social teste une solution pour permettre aux internautes d’acheter directement des produits en ligne.

 

On voit aussi comment les activités sur le web tendent à se simplifier et à s’uniformiser dans leur design (la même vitrine web va être proposée pour tous les produits, à quelques différences de couleurs près), dans leur processus (la plateforme de paiement sera la même et fonctionnera toujours de la même façon pour toutes les transactions) ou encore dans la navigation en elle-même.
On tend également à atteindre un idéal de navigation, avec un objectif de désintermédiarisation. Le nombre de clics avant de parvenir à passer une commande diminuera ainsi drastiquement.

 

Wink ne manquera pas d’analyser en temps réel les conséquences d’un tel changement. En attendant, on vous conseille chaleureusement de vous familiariser dès maintenant à cette fonctionnalité sur votre cellulaire !

 

Selon vous, cette fonctionnalité sera-t-elle susceptible de révolutionner le e-commerce ? Comment allez-vous vous y préparer ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *