La révolution de la technologie blockchain et le secteur du marketing

PUBLIÉ LE :
Categorie : Actualité, Marketing

Tous les médias n’ont qu’un mot à la bouche: bitcoin. La technologie qui supporte cette crypto-monnaie reste pourtant méconnue. La blockchain ouvre la porte à une foule d’utilisations révolutionnaires dans divers secteurs: finance, sécurité, santé, arts, mais aussi marketing. Encore à un stade embryonnaire, la blockchain peine à rejoindre le grand public, mais pour combien de temps? Pour vous y préparer, Wink Stratégies vous offre un résumé de ce qu’est cette technologie dont tout le monde parle et vous invite à découvrir quelques utilisations déjà  sur le marché.

 

Qu’est-ce que la blockchain?

La blockchain est une technologie décentralisée d’entreposage et de partage de données. Sans avoir un intermédiaire central pour gérer le contenu, ce système repose sur la validation d’un ensemble de serveurs autonomes.

 

Si un serveur tombe en panne, le système peut continuer à fonctionner. Le réseau de serveurs peut authentifier ou refuser des transactions, par exemple l’achat d’un bitcoin ou l’accès à la base de données qu’il protège. Cette base de données s’apparente à une chaîne de blocs fixes. L’enregistrement d’un nouveau contenu s’ajoute ainsi dans un nouveau bloc. La consultation d’un contenu ou toute altération de celui-ci  sont enregistrés suivant le même processus.

 

Ce fonctionnement apporte la promesse d’une sécurité infaillible contre la perte, la destruction, le vol et l’altération des données.

 

En quoi la blockchain est une revolution?

Actuellement, toute base de données est entreposée par un tiers parti, par exemple une institution bancaire ou un service de cloud. Cette entité requiert des coûts et compte beaucoup de faiblesses:

  • Seule gestionnaire, elle peut être victime de vols.
  • Elle est assujettie à l’erreur humaine du gestionnaire.
  • Les accès à la base de données peuvent être falsifiés ou perdus.
  • Le contenu de la base de données, se trouvant à un seul endroit, peut être abîmé ou effacé.
  • Chaque validation doit passer par le centre de contrôle et prend donc plus de temps.

 

5 utilisations de la blockchain en marketing

La blockchain est déjà le pilier de nombreux projets très variés qui laissent présager le  futur des banques, des plateformes d’achat ou des réseaux sociaux. Voici une sélection de 5 utilisations marketing qui sortent des sentiers battus.  

 

1. L’avenir de la monétisation publicitaire en ligne

Les publicitaires et éditeurs doivent faire face à des internautes qui esquivent de plus en plus aisément les publicités en ligne. La blockchain offrirait des alternatives au système de monétisation actuel.

Brave est un navigateur fondé par Brendan Eich, l’inventeur du langage JavaScript et ancien PDG de Mozilla. Brave promet une vitesse de chargement plus rapide vu qu’il est capable de bloquer toute publicité ou dispositif de tracking.  Sur le long terme, le navigateur veut implanter un système de rémunération, avec sa propre crypto-monnaie,  pour récompenser les internautes qui acceptent de visionner des publicités pré-triées en fonction de leurs préférences de navigation. Brave promet donc une distribution du budget publicitaire entre l’annonceur, l’éditeur et l’internaute. Tout le monde en sortirait gagnant!

De son côté, Pirate Bay a testé récemment une toute autre fonctionnalité de la blockchain pour remplacer les revenus publicitaires sur son site web. En installant un code JavaScript sur sa page d’accueil, le site web utilisait la puissance des processeurs de ses visiteurs pour miner une crypto-monnaie. Le test, qui a duré 24 heures, a reçu de vives critiques des utilisateurs de la plateforme.

 

2. Une gestion de données nouvelle génération

Comcast a annoncé cette année le lancement d’une plateforme qui permettra aux annonceurs partenaires, incluant NBC Universal, Disney, Altice USA, Channel 4, Cox Communications, Mediaset Italia et le Groupe TF1, d’accéder et de partager les données sur leurs audiences en toute sécurité. La plateforme facilitera l’association des données, tout en garantissant leur anonymat, pour permettre de déployer des plans médias par segment  d’audience plus efficaces.  

 

3. Des applications pour protéger les droits d’auteur

Que ce soit dans le secteur du divertissement ou de l’art, les droits d’auteur sont sources de conflits et de tensions. La blockchain permettrait à des applications comme Binded de marquer chaque création et de l’enregistrer dans un registre qui est public et permanent. De plus, certains outils permettent aussi de tracer chaque utilisation frauduleuse et de dévoiler l’utilisateur fautif. Les publicitaires et utilisateurs n’auront plus d’excuse, il sera impossible de copier ou de reprendre un contenu protégé par erreur.

 

4. De nouvelles opportunités pour financer ses projets

La blockchain amène le financement participatif à un autre niveau avec les ICO (Initial Coin Offering). Cette méthode de levée de fonds fonctionne par l’émission d’actifs numériques échangeables contre des crypto-monnaies durant la phase de démarrage d’un projet. Cette nouvelle méthode permet de récolter des centaines de millions de dollars dans le monde. À titre indicatif, la levée de fonds de Brave a permis de récolter 35 millions de dollars en 30 secondes.

 

5. L’achat publicitaire en toute transparence

Le marché de la publicité en ligne est confronté à diverses problématiques qui coûtent chaque année des dizaines de milliards de dollars aux sociétés. D’une part, des sites frauduleux font l’usage de robots pour facturer de faux clics aux publicitaires. D’autre part, les nombreux intermédiaires rechignent à divulguer exactement leurs revenus sur le budget publicitaire.

Meta X crée différents outils qui pourront contourner la fraude des clics et assurer une meilleure transparence auprès des annonceurs. Le bêta-test lancé par Meta X, il y a quelques mois avec un annonceur anonyme, a permis de déterminer que 30 % de son budget publicitaire était sous-utilisé. En ayant, par exemple, accès à une liste de sites frauduleux et à des résultats de campagne plus précis, les publicitaires pourront faire des économies importantes.

 

La blockchain, une technologie à suivre…

Ces utilisations de la blockchain ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Bien plus d’opportunités permettant de tracer l’information plus efficacement sont à venir, mais également plus de collecte de data, des créations de systèmes de parrainage plus percutants, l’optimisation des achats en ligne, etc.

 

À votre avis, quelle application de la blockchain pourrait révolutionner le monde du marketing?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *