Micro-influenceurs et nano-influenceurs : ce que 2020 nous réserve

PUBLIÉ LE :
Categorie : Marketing, Réseaux sociaux, Stratégie, Tendances

Depuis un bon moment déjà, le phénomène du marketing d’influence est en croissance constante. Pour les marques, les partenariats avec les influenceurs sont venus créer de nouvelles normes et possibilités pour faire rayonner leurs produits ou leurs services. En seulement quelques années, ils se sont appropriées d’importantes parts de marché dédiées à la création et la diffusion de contenu, à travers une multitude d’industries. Mode, sports, cosmétiques, restauration, hôtellerie, commerce au détail… disons qu’ils ne sont pas difficiles à manquer.

Sur les plateformes comme Instagram, YouTube, Facebook ou Twitter, ils poursuivent leur conquête.

Après quelques scandales sur l’achat de «likes», des fermes de robots et plusieurs fermetures de faux comptes, le paysage continue d’évoluer, en empruntant quelques avenues différentes.

Voici ce qui nous attend côté marketing d’influence pour 2020.

La montée des micro-influenceurs et nano-influenceurs

Cours 101 sur les «catégories» d’influenceurs.

Les nano-influenceurs = entre 1000 et 10 000 abonnés. Les micro-influenceurs = entre 10 000 et 99 000 abonnés. Les mega-influenceurs = 100 000 abonnés et plus.

Malgré ce qu’on peut croire, faire affaire avec un mega-influenceur c’est pas nécessairement plus efficace. Voici pourquoi.

Généralement parlant, les nano-influenceurs et micro-influenceurs sont des créateurs de contenu qui sont assez près de leur auditoire. Ils ont tendance à mieux le connaître et interagir avec ce dernier sur une base régulière. Leurs publications sont normalement très authentiques, même s’ils sont payés pour parler d’un produit, d’un service ou d’un événement.

Il sont également moins à risque d’avoir de faux abonnés et ont plus de chances d’obtenir des interactions de qualité. De plus, leurs tarifs sont beaucoup plus accessibles.

Les méga-influenceurs conservent tout de même de la pertinence – pour les marques qui ont les moyens de s’offrir des partenariats avec eux. La taille de leur auditoire permet assurément de rejoindre un important nombre de consommateur, via une simple publication. Si votre objectif est d’acquérir une forte notoriété vers une cible large en peu de temps, il s’agit d’une option considérable.

Cependant, si vous désirez percer un marché segmenté ou une cible plus niche, il serait peut-être plus judicieux de songer à une stratégie à plus petite échelle. Vous serez donc en mesure de rejoindre un ou plusieurs public(s) de façon authentique. Probablement la raison principale pour laquelle les entreprises font de plus en plus affaire avec les nano et micro-influenceurs. Vous obtenez une plus grande marge de manœuvre et une offre plus personnalisée. 

Plus de transparence

Les gens n’aiment pas la pub. Il ne veulent donc pas en retrouver dans le contenu qu’ils consomment au quotidien. Cependant, avec le marketing d’influence, la manière de présenter un produit à travers le contenu peut prendre un angle plus subtile et intéressant.

C’est là que l’aspect authentique marque des points. Le produit ou le service mis de l’avant doit coïncider avec le mode de vie et les valeurs de l’influenceur. Pour aller encore plus loin, ce que les usagers apprécient le plus, c’est lorsque l’association est naturelle, mais que l’influenceur mentionne également qu’il s’agit d’une promotion, lorsque c’est le cas. Le facteur honnêteté, ça compte aussi.

Relations long-terme entre la marque et l’influenceur

Trouver le bon fit peut s’avérer long et pénible. Pour qu’un partenariat fasse du sens et permettent à une marque de rayonner, il est nécessaire que les deux parties partagent une vision et des valeurs similaires. La recherche d’influenceurs peut donc rapidement devenir complexe.

Or, lorsqu’une stratégie obtient de bons résultats et que les consommateurs sont réceptifs au contenu de l’influenceur, l’entreprise aurait avantage à renouveler l’expérience – si ses objectifs le permettent. Passer moins de temps à chercher et planifier, mais plus de temps à créer et rayonner, disons que c’est gagnant.

Si vous songez à mettre en place une stratégie de marketing d’influence, faites signe à l’équipe de Wink – il nous fera plaisir de vous orienter!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *