L’impact de la reconnaissance vocale sur votre stratégie numérique

PUBLIÉ LE :
Categorie : SEO, Stratégie, Tendances

La reconnaissance vocale existe depuis déjà quelques années grâce aux assistants vocaux tels que Siri (Apple), Google Home (Android), Alexa (Amazon), ou Cortona (Microsoft). Elle s’installe davantage aujourd’hui et implique une nécessité de s’adapter à ce nouveau mode de fonctionnement des utilisateurs de mobile.

Reconnaissance vocale, où en sommes-nous ?

En 2016, la part des recherches vocales sur la totalité des recherches effectuées sur mobile s’élevait à 20% d’après Google. Cette part n’a pas cessé augmenté depuis.

Les utilisateurs de smartphone sont donc de plus en plus familiers avec ces assistants qui les accompagnent au quotidien et qui viennent remoduler la manière d’interagir avec les appareils et consommer du contenu.

La reconnaissance vocale, en plus d’être un nouveau moyen de recherche, a permis l’essor des enceintes connectée, aussi appelés assistants vocaux.  Amazon Alexa, Google Home, HomePod Apple… Les ventes d’enceintes connectées et assistants vocaux n’ont pas cessé d’augmenter ces dernières années sur les marchés européens, américains et asiatiques.

Ces assistants vocaux ont offert de réelles opportunités aux marques. C’est par exemple le cas de la SNCF, en France, qui a adapté son service client à Google Home. Les voyageurs peuvent donc être informés de leurs prochains trains, mais aussi effectuer une réservation directement en parlant avec l’assistant vocal.

SEO/SEM, QU’EST-CE QUI CHANGE?

Les recherches sur mobile ont modifié la façon dont les utilisateurs consomment l’information. Il est donc important pour les créateurs de contenu de repenser leurs techniques de référencement naturel et payant.

Les sites doivent se positionner sur des mots-clés basés sur un besoin détaillé et non plus sur des termes précis.

L’utilisateur ne saisit plus “restaurant poutine Plateau Mont-Royal” mais demande “Quel est le meilleur restaurant de poutine sur le Plateau Mont-Royal?”. Les questions sont précises et les réponses doivent l’être aussi. Pour que ce type de recherche aboutisse, et que les résultats soient pertinents, il devient important de travailler sur des mots-clés à longue traîne. Ce sont des mot-clés ou des expressions comprenant plusieurs mots. Les stratégies SEO et SEM sont donc à revoir : il est important de se positionner sur de nouvelles requêtes, comportant plusieurs mots et/ou expressions que les internautes pourraient demander à l’oral.

Les sites doivent être optimisés pour le mobile.

Presque 80% des accès au Web se font depuis un appareil mobile. De plus, un site se doit d’être optimisé pour les mobiles pour avoir un bon référencement. S’il ne l’est pas, Google le pénalise et il n’apparaît alors pas ou peu dans les recherches des internautes. Cela devient encore plus vrai avec la recherche vocale étant donné qu’elle s’effectue sur mobile ou tablette.

Et le SEO local là-dedans?

Les entreprises doivent s’adapter dès aujourd’hui, les recherches vocales ont trois fois plus de chance d’être locales que celles écrites. Les demandes des internautes étant précises, il devient important de les renseigner directement sur votre adresse, afin qu’ils puissent trouver un itinéraire facilement. Pour cela, Google My Business qui permet de faire une rapide fiche descriptive de l’entreprise, ainsi que différents répertoires d’entreprises locales. L’information dans chaque répertoire doit aussi être sensiblement la même, afin d’optimiser le référencement Google.

Vous souhaitez adapter vos supports à la recherche en reconnaissance vocale ? Wink Stratégies propose des solutions créatives 360° et peut vous accompagner dans la réalisation de vos objectifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *